cet article va montrer l'avancée de la tentative de construction d'un Lunar L-R 1973 qui apparaît dans l'album "Cauchemar" de Michel Vaillant.

73lunar

Voici un mix des meilleurs images de l'album pour me permettre d'avoir toujours l'ensemble des angles à portée de vue (cliquez dessus pour l'agrandir) :

Projet_Lunar_1

La même image en noir et blanc :

Projet_Lunar_1_N_B

Le projet :

Fan de bonne SF et de l'univers de Michel Vaillant aux véhicules souvent en avances sur leur temps, je trouve le Lunar Long Range sublime.

Comme Altaya-IXO ne l'ont pas prévu dans leur superbe collection et qu'il me restait des bouts de bois tendre d'un bricolage, j'ai décidé de m'essayer à la construction d'un Lunar.

J'ai d'abord envisagé de le tailler dans un bloc de polystyrène dense (car certains sont trop friables pour être travaillé avec précision).
Mais le travail d'un bois tendre me tentait, notamment car il permettrait d'aboutir à un véhicule "consistant" et solide.

J'envisage deux versions :

1) l'actuelle va être pleine et présenter les caractéristiques suivantes :
-corps du Lunar, roues et suspensions en bois tendre et affinés séparéments
-les différents éléments peints en blanc (qui est la couleur dominante) puis peinture de la verrière jaune sur le bois (ce qui sera donc le moins réaliste)
-impression sur imprimante jet d'encre ou Laser, découpage et collage des motifs (trappes, mentions écrites...) sur un papier spécial transparent et auto collant que l'on trouve dans le commerce
-les roues seront libres et fixées par des petits clous adéquats le plus discrets possibles afin de permettre la rotation des roues
-les suspensions seront actives grâce à des petits ressorts (qui seront le plus difficile à trouver); j'expliquerais plus tard le procédé très simple pour rendre ces "suspensions" actives
-peut être que je m'essaierais à faire un moule à partir du volume du Lunar fini (sans les suspensions ni les roues)

2) une seconde version, si je mène la 1ere à terme, présenterait en plus, les caractéristiques suivante :
-modèle similaire au premier en tout point mais l'intérieur serait creusé avec une perceuse/ponceuse de modélisme, le fauteuil et le pilote seraient créés à part
-verrière transparente jaune thermo-formée selon des procédés amateurs utilisés par exemple par les aéro-modélistes

Les deux versions restent ambitieuses mais tout à fait réalistes.

Le tout, comme je le constate avec la création du corps du premier Lunar, est de prendre son temps pour ne pas se tromper dans les proportions même si je ne fais bien sûr pas cela au jugé.
Je décrirais d'ailleurs ci-dessous, quelques unes des techniques maisons utilisées pour respecter les proportions du Lunar...

L'avancée de la construction :

(en cours d'écriture)

Affinage de la verrière et j'attaque le bas :

la verrière commence à être bien même si l'avant est encore un peu bombée vers l'avant.

J'ai commencé à attaquer le bas sur l'avant et l'arrière (il reste encore pas mal d'affinage mais je préfère aller lentement); mais je n'ai pas encore touché au bas sur les côtés :

cr_ation_Lunar_N18__1024x768_

Il faut savoir que, même si ce n'est pas évident à voir sur les dessins, l'avant de la verrière semble parfaitement arrondie alors que l'arrière comporte une partie plutôt plate en son milieu. Il est donc normal de voir encore des arrêtes sur l'arrière contrairement à l'avant où elles doivent disparaître.

Vue de 3/4 avant :

cr_ation_Lunar_N19__1024x768_

Le bas de l'avant n'est pas encore plat et il manque encore peut être un peu d'angle.

Vue de 3/4 arrière :

cr_ation_Lunar_N20__1024x768_

On voit bien les arrêtes "normales" de l'arrière par rapport à l'avant.

Cette vue 3/4 arrière plus prononcée commence à ressembler à certains dessins de Jean Graton même si il faut affiner le tout :

cr_ation_Lunar_N21__1024x768_

Un peu plus tard, à partir d'un morceau de claque, j'ai retranscris les différentes surfaces des côtés du bas, qui ont des volumes bien différents et complexes :

cr_ation_Lunar_N23__1024x768_

On voit d'ailleurs que je dois encore poncer 1 à 2 mm au niveau du bas des faces avants et arrières avant de m'attaquer à ces côtés (la photo a été prise avec trop de grand angle, d'où la déformation de certaines lignes droites).

Un nouveau départ :

Finalement, je laisse tomber la version bois qui ne permettrait pas de traîter des détails primordiaux, pour passer à un projet "plastiline" qui consiste à essayer de :

- créer un modèle en plastiline (version 1 sans cockpit)
- fabriquer un moule en silicone RTV
- pour produire une version en résine, d'au moins 9 pièces (chassis, les 4 demi essieux et les 4 roues)

Voici donc l'épopée de ce nouveau départ en ce début de 2012 avec la découverte étonnante de l'origine de ce projet :

Le père Vaillant (à gauche dans la photo ci-dessous) :
"Jean-pierre, pourquoi as-tu commandé ce gros tas de plastiline?
C'est que ça coute cher un gros tas comme çà!"

Jean-Pierre Vaillant (au milieu) à son père :
"Je ne sais plus...
(à mi-voix, à lui-même)
...pourquoi ais-je commandé autant de plastiline!?!?!?"

Michel Vaillant (à droite) :
"Mon pauvre frérôt, tu travailles tellement que tu en oublies tes projets.

Si on ne te connaissais pas, on croirait que tu es souvent dans la Lune!"

Jean-Pierre, à mi-voix, à lui-même :
"Dans la Lune...  dans la Lune...je me demande...
...oui, je crois que je me souviens...
Je vous laisse! je dois aller voir mes designers..."

IMG_9784 [1024x768]

...

Quelques jours plus tard :

Michel Vaillant à son frère :
"Je vois que tu as retrouvé l'objet de cette plastiline.
C'est quoi? "

Jean-Pierre, un sourire en coin :
"Désolé! Projet Top Secret... va falloir patienter pour en savoir plus..."

IMG_9788 [1024x768]

IMG_9791 [1024x768]

A suivre...

REVENIR AU SOMMAIRE DES VAILLANTES

REVENIR AU SOMMAIRE DU BLOG